Sujet de stage / Master 2 Internship

Retour à la liste des stages


Étude expérimentale des interactions de nanomédicaments avec un milieu biologique modèle.

Spécialité : CHIMIE / Chimie-physique

Contact : GOBEAUX Frederic,
e-Mail : frederic.gobeaux@cea.fr,   Tel : +33 1 69 08 24 74
Laboratoire : NIMBE/LIONS

Stage pouvant se poursuivre en thèse : Oui
Durée du stage : 0-6 mois
Date limite de constitution de dossier : 30/03/2018

Résumé :
Ce projet vise à comprendre comment les nanomédicaments interagissent avec le milieu vivant et plus particulièrement avec les protéines. Dans le cadre du stage, l’objectif sera de suivre l’évolution de la structure de nanomédicaments et des interactions spécifiques avec les constituants d’un milieu biologique modèle.

Sujet détaillé :
Les nanoparticules offrent des perspectives intéressantes pour augmenter l’efficacité thérapeutique et limiter les effets secondaires de principe actifs. Dans la majorité des études, le principe actif est dispersé, solubilisé ou adsorbé dans une matrice inactive aux dimensions nanométriques. Ces dernières années, les équipes de P. Couvreur ont démontré l’intérêt de lier le principe actif à un lipide pour former directement le nano-objet, permettant d’augmenter considérablement le taux de charge en principe actif (> 50%), de limiter l’ajout d’additif et de contrôler la cinétique de distribution.
Pour ces nouveaux « nanomédicaments », il est important de comprendre comment les nanoparticules évoluent dans un milieu biologique (variation de taille, interaction avec les différents constituants du milieu). Nous proposons dans le cadre du projet « nanoprotection » soutenu par le Labex NanoSaclay, une étude physico-chimique sur les interactions entre des nanoparticules à base de dérivés squalénés et du sérum bovin ou certains de ses constituants. Des études récentes suggèrent que les nanoparticules sont en fait rapidement dissociées et que les molécules les constituant sont prises en charge par divers transporteurs (lipoprotéines, albumine). L’objectif est de caractériser d’une part les distributions en volume et les structures des nanoparticules dans le milieu biologique par des techniques de diffusion aux petits angles (lumière, X, neutrons) et d’autre part les interactions spécifiques entre les molécules et les constituants du milieu biologique par des techniques de spectroscopies. L’étude sera également étendue à d’autres types de nanomédicaments.
Techniques utilisées au cours du stage :
Dichroïsme circulaire, Fluorescence, Calorimétrie, diffusion de rayons X/ neutrons/lumière aux petits angles, ..

Mots clés : Formulation, nanomatériaux, polymères

Lien vers le laboratoire
Lien vers la page du tuteur
Autre lien

 

Retour en haut