Faits marquants 2006

11 juillet 2006
J.-P. Gallien, H. Khodja, Laboratoire Pierre Süe and G. Herzog, Rutgers University, New Brunswick, NJ USA

La mission Stardust, achevée avec succès le 15 janvier 2006 après un périple de sept années dans l’espace, a rapporté sur Terre les premiers échantillons de matière prélevés dans la chevelure de la comète Wild-2. Cette comète s’est formée dans la ceinture de Kuiper il y a 4.5 milliards d'années. Son orbite éloignée du Soleil a contribué à limiter son altération pendant son périple et par conséquent sa composition devrait être inchangée depuis sa naissance. Les échantillons pourraient ainsi apporter de précieuses indications quant aux conditions de formation des comètes. L’une des questions auxquelles les laboratoires devront tenter de répondre concerne la composition précise en éléments légers tels que le carbone et l’azote. Les enjeux sont d’importance, en astrophysique du système solaire où l'on cherche à connaître les conditions redox qui prévalaient lors de la formation des premiers matériaux solides, ainsi qu'en exobiologie, pour l’estimation de l’apport extraterrestre de molécules organiques.

 

04 juillet 2006
J. Pignat1,2, J. Daillant1, F. Perrot2 et L. Leiserowitz3


1DSM/DRECAM/SCM/LIONS, CEA Saclay
2Laboratoire de Physicochimie des Polymère et Interfaces, Université de Cergy Pontoise
3Department of materials and interfaces - The Weizmann institute of Science, Rehovot, Israël

A l'interface entre l'air et l'eau, certaines molécules à la structure très particulière comme les acides gras (dont l'extrémité hydrophile est contact de l'eau, l'autre, hydrophobe, au contact de l'air), peuvent former des films flottants mono-moléculaires (une seule molécule d'épaisseur, ou film de Langmuir). Ces films sont étudiés depuis la fin du XIXème siècle avec des méthodes de plus en plus évoluées : de la cuve permettant de contrôler la densité des molécules, développée par Irving Langmuir, prix Nobel de chimie 1932, en passant par les études d'A. Barraud au CEA-Saclay (1980), à la diffraction de rayons X sous incidence rasante au début des années 90 [1].

 

 

Retour en haut