| Centre
Paris-Saclay
| | | | | | | webmail : intra-extra| Accès VPN| Accès IST
Univ. Paris-Saclay
 >
 >
CortectNet

CortectNet

Le Laboratoire Commun pour la Détection Efficace et Sensible d'Intermédiaires Réactionnels par RMN (DESIR) a été sélectionné en 2017 sur le programme LabCom de l'ANR. Il réunit le NIMBE/LSDRM et la société CortecNet. Il a été inauguré  le 1er octobre 2018.

 

Le LabCom Desir vise à augmenter de manière significative la capacité d’analyse de réactions chimiques en installant au sein d’un spectromètre RMN un mini-réacteur chimique et un système de flux contrôlé pour analyser en temps réel tous les produits simultanément. Cette idée prend corps aujourd’hui grâce aux avancées récentes de la microfluidique et des techniques d'impression 3D qui autorisent en particulier la miniaturisation des structures complexes requises pour un réacteur chimique.

Dans un premier temps un dispositif simplifié va être développé, ce qui permettra de prévoir une commercialisation très tôt, et de disposer ainsi d’un retour d’expérience de la part des clients, avant de préparer le dispositif complet. Ces dispositifs seront constamment testés et améliorés sur une variété de molécules marquées développées par la société CortecNet.

Un réacteur (ou d’une série de réacteurs) situé dans l’aimant ou au plus proche de l’aimant sera par ailleurs conçu avec comme dispositif d’agitation un système microfluidique élaboré. Ces travaux se feront en étroite collaboration entre les chimistes de CortecNet, spécialisés dans la synthèse de molécules enrichies en isotopes stables, et les chercheurs du LSDRM, qui ont conçu et réalisé par impression 3D les premiers prototypes microfluidiques pour sonde RMN brevetés.

#222 - Mise à jour : 28/08/2020

 

Retour en haut